Le principe du scan laser Merlin consiste à créer un nuage de points 3D au-dessus de l’eau, à partir d’un bateau. Il s’intègre aisément à un système multi-faisceau embarqué en vue de modéliser alors simultanément l’environnement, au-dessus et sous l’eau (données SMF). D’où l’intérêt pour des applications de « scanning » en littoral, aires portuaires ou eaux intérieures.

Construit autour d’un scan laser d’une portée de 250m et d’un récepteur GPS, ce système amariné offre une précision centimétrique des mesures. Un accord de distribution s’est concrétisé par l’achat d’un Merlin pour le parc de démonstration et de location. Ce nouvel équipement vient ainsi compléter, aux côtés des sondeurs multifaisceaux traditionnels, la palette des solutions de bathymétrie du catalogue Cadden.