Gendarmes français et allemands mutualisent un équipement de pointe pour la recherche de personnes

Pour remplacer leurs moyens de recherche de corps et d’objets disparus en lac ou rivière, les gendarmes de la Brigade Fluviale Franco-Allemande de Strasbourg ont passé commande d’un sonar latéral Klein 4900.

Co-financé par la gendarmerie allemande, la demande a porté sur l’extrême compacité de l’ensemble constitué du sonar latéral Klein 4900, d’un treuil électrique, d’un treuil manuel et d’une valise de commande autonome en énergie. Conçue sur-mesure par Cadden, cette dernière accueille les cartes de contrôle du sonar et un pack batterie. L’équipement se transporte et s’installe à bord rapidement, répondant au besoin de mobilité opérationnelle et d’efficacité des équipes en mission.
La formation des gendarmes français à l’utilisation du sonar sera effectuée par Cadden.

A noter que la Police de la Navigation du Lac Léman s’est, elle, équipée d’un deuxième sonar latéral Klein 3900 pour le même type d’application.