Le Grand Port Maritime de La Rochelle équipe sa nouvelle vedette hydrographique d’un système multifaisceaux

Publié le 8 juin 2021
La mission & la problématique

Les besoins grandissant du Port, notamment pour faire face à l’augmentation régulière de son trafic, ont poussé son service bathymétrique à s’équiper d’une nouvelle vedette à propulsion hybride et d’un système de bathymétrie multifaisceaux moderne.

 

Cet ensemble offre de nombreux avantages :

  • Accroissement de la productivité en vue de cartographier de plus grandes étendues ;
  • La production de données de meilleure qualité tout en minimisant l’impact carbone de cette activité.

 

En 2019 le Grand Port Maritime de la Rochelle, par le biais d’un marché public, a choisi la société Cadden pour la fourniture et l’installation d’équipements hydrographiques dernière génération afin d’équiper sa nouvelle vedette à propulsion hybride (thermique et électrique).

La vedette hydrographique Cassiopée dans le Grand Port Maritime de La Rochelle - ©Thierry Rambaud – PALR
La solution

En collaboration avec l’entreprise AluMarine, retenue pour la construction de cette nouvelle vedette, Cadden a pu fournir un système complet de bathymétrie multifaisceaux avec des prestations d’étude, d’intégration, d’installation et de formation.

 

Ce système comprend un sondeur multifaisceaux R2Sonic 2022, intégré directement dans la coque, une centrale inertielle SBG Ekinox2-I Navsight, un célérimètre de coque, la suite logicielle Hypack Hysweep pour l’acquisition et le traitement des données et l’informatique (PC et 2 écrans).

 

Les équipements proposés et les prestations réalisées correspondaient pleinement aux attentes du Port et de ses hydrographes.

 

CADDEN accompagne également le grand port de la Rochelle également sur le long terme avec son support technique

Une nouvelle vedette hydrographique avec système multifaisceaux pour le Grand Port Maritime de La Rochelle

Utilisé depuis début 2020, le sondeur multifaisceaux R2Sonic 2022 se révèle être un outil particulièrement adapté au besoin du Grand Port Maritime de la Rochelle. Les résolutions obtenues par le système multifaisceaux permettent la production des plans bathymétriques précis pour ses usagés comme la capitainerie, service du port et de dragages.

« En cela Cadden avait bien cerné la demande du GPMLR lors de la visite d’appel d’offre. En pratique, les temps d’acquisitions sont réduits alors que le traitement des données est finalement plus simple et plus sûr », confie Laurent Chognot, hydrographe au Port de la Rochelle.

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le avec vos collègues ou amis

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email